E-réputation candidat : 7 conseils pour être bien visible sur Internet

C’est un fait : 9 recruteurs sur 10 vont chercher des informations sur vous au moment de consulter votre CV. Ils vont vous « googler » : si votre nom ne remonte aucune information, cela créera du doute quant à vos aptitudes numériques, tandis que si les informations remontées ne sont pas valorisantes pour votre image, cela va nuire à votre candidature…

Maîtriser son image en ligne est essentiel pour un candidat

Quand on est en recherche d’emploi ou de stage, sa visibilité sur Internet est un élément à prendre en compte très sérieusement. En effet, les recruteurs s’attendent presque naturellement à vous trouver et à en apprendre plus sur vous en recherchant votre nom et prénom sur Google. Mais également, il faut faire attention à sa e-réputation, c’est à dire à la réputation que vous dégagez avec les éléments qu’ils peuvent trouver.

Retrouvez nos 10 conseils afin de vous mettre en avant sur Internet.

Créer un profil sur Linkedin

Il est indispensable de posséder un profil sur LinkedIn. Cela permet d’avoir de la visibilité, d’afficher son CV en ligne, et surtout il est important de construite son « réseau » professionnel. (Re)trouvez vos camarades de classe, vos collègues et amis pour commencer, puis continuez en essayant de vous construire un réseau dans votre domaine professionnel.

Avoir une photo qui vous met en avant

Une photo « profil » est fortement conseillée pour plusieurs raisons. Elle incite à cliquer lors d’une recherche (c’est prouvé statistiquement par des études, et en avons nous-même fait l’expérience). De plus, en étant placée sur vos différents comptes (Lindekin, Viadéo…), elle permettra de former une unicité. Si  un recruteur parcourt vos différents profils, il saura d’un coup d’œil qu’il a bien affaire à la même personne.

Cette photo doit être professionnelle, c’est-à-dire qu’elle est présentable dans un monde professionnel. Évitez les photos personnelles en vacances à la plage qui se destinent plutôt à Facebook! Ensuite, qu’elle soit en couleur ou en noir et blanc, qu’elle vous coupe au niveau des épaules ou plus bas, c’est à vous de juger. Il n’y a pas de règles.

Se créer une adresse email qui fait pro

Conseil très simple vous allez nous dire! Oui, mais on voit encore des emails du genre laura64@hotmail.fr. Un email qui fait professionnel est obligatoire! Nous conseillons de baser votre email sur votre nom et pourquoi pas sur votre prénom ou sur la première lettre de celui-ci. Votre fournisseur doit aussi sembler sérieux. Gmail ou Yahoo conviendront très bien. Si vous êtes étudiants et que vous avez une adresse fournie par votre Ecole/Université, cela peut être une bonne chose de l’utiliser !

Se mettre en avant par un projet personnel (blog ou autre)

Pour se mettre en avant, le mieux est de montrer ce que l’on sait faire. Commencez par détailler vos projets, vos expériences sur vos différents profils. N’hésitez pas à placer des liens.

L’étape suivante consiste à vous mettre en avant par un blog personnel ou un site personnel ! Parlez y ainsi de vos expériences et de vos expertises. Partagez-le sur les réseaux sociaux. Faites-vous un nom sur le web ! C’est le top du top, aucun recruteur ne pourra rester insensible face à cela.

Placez des liens entre vos différents profils, blogs et sites Internet. Il sera ainsi facile pour toute personne de vous retrouver sur tous les réseaux. N’hésitez pas aussi à mettre des liens dans vos signatures email, sur les réseaux sociaux plus classiques (Facebook et Twitter par exemple).

Il y a un autre intérêt moins évident à lier ses profils par des liens: le référencement sur Google (et les autres moteurs de recherche). Plus une page Internet reçoit de liens, plus celle-ci devrait remonter dans le positionnement sur Google (c’est plutôt théorique que pratique car c’est en réalité bien plus complexe que cela, mais restons simple). Ainsi, si vous placez un maximum de liens sur le web vers votre profil Linkedin, il se peut (à condition que votre nom ne soit pas celui d’une star) qu’il arrive en première position sur Google quand on tape votre nom. C’est quand même classe, non ?

Surveiller ses 2 premières pages sur Google

Faites une recherche de vos prénom nom et nom prénom sur Google. Regardez les 2 ou 3 premières pages (et plus si vous avez le temps). Qu’est-ce qui ressort ? On espère que du contenu sérieux et qui vous met en avant !

Surveiller ce qui se dit en ligne « à son nom », c’est surveiller sa e-réputation. Essayez de supprimer au maximum tout contenu qui ne serait pas approprié dans une recherche d’emploi. Gardez en tête que Google peut mettre plusieurs mois à prendre en compte ces changements, alors ne perdez pas de temps et commencez dès aujourd’hui !

Faire « remonter » du contenu sur Google

Gérer sa e-réputation, ce n’est pas seulement supprimer le contenu indésirable. Cela est même parfois impossible (si vous avez un homonyme par exemple).
Alors la solution consiste à créer du nouveau contenu en ligne, et de mieux le référencer afin que cela apparaisse en première page de Google. Nous venons de vous conseiller d’ouvrir un blog, de relier vos profils par des liens, etc. Tout cela est bien. Essayez en plus de placer du contenu sur encore d’autres sites. Exemple: votre entreprise possède un blog ? Essayez d’y placer un article détaillant votre expertise à votre nom, ou d’y être interviewé. Cela fera une page facilement référençable.
En bref, multipliez votre présence en ligne. Et faites un maximum de liens.

Attention à son compte Facebook

Oui, votre profil Facebook mérite un conseil à lui tout seul. Nous vous conseillons de bien gérer les paramètres de confidentialité du réseau social. N’hésitez pas à utiliser l’outil qui vous montre comment les autres utilisateurs voient votre profil, surtout ceux qui « ne sont pas amis » avec vous (plus d’infos sur l’aide Facebook). Un « non-ami » est potentiellement un recruteur ! Également, nous conseillons de désactiver l’indexation de votre profil par les moteurs de recherche.

Nous tenons quand même à relativiser. Même si quelques rares photos « fuitent » de votre Facebook sur Internet, les recruteurs devraient faire la part des choses. Nous l’espérons en tous cas.

Des outils tels que Klout.com et Youseemii.fr permettent de mesurer votre « influence » sur Internet et de faire une vieille. Il peut être intéressant (et amusant) de les utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *